Trouble de la personnalité limite

Les troubles de la personnalités se décrivent par une déviation des comportements de l'humain quant à ce qui est attendu dans la culture de l'individu en question. Ces différences doivent engendrer de la souffrance chez le sujet, ainsi qu'une altération dans son fonctionnement quotidien. 

Chez la personne atteinte du trouble de la personnalité limite (borderline) les comportements déviants résultent en :

1) des efforts effrénés pour éviter l'abandon, que celui-ci soit réel ou imaginé. 

2) des relations interpersonnelles instables, intenses et polarisées (l'autre est parfois idéalisé ou, d'autres fois, dévalorisé)

3) des perturbations de l'identité (le rapport à l'image de soi est très instable)

4) des impulsivités fréquentes dans des domaines potentiellement dangereux pour le sujet (ex.: dépenses financières, sexualité, toxicomanie, habitudes alimentaires, habitudes de conduites, etc.)

5) des menaces suicidaires (ne pas confondre avec les idées suicidaires)

6) des périodes d'instabilités affectives (ex.: irritabilité ou anxiété qui durent quelques heures)

7) des sentiments de vide chroniques

8) des périodes de colère intense et souvent inappropriés (crise de colère, bagarres répétées, etc.)

9) des symptômes dissociatifs sévères lors de périodes de stress aigu (voir la section des troubles dissociatifs pour plus d'informations)

Sources :

© 2019 par Une Tempête à la fois.

Tout droit réservé

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon