• Arielle

Un «quick fix» (solution rapide) SVP!

Régler les «problèmes» RAPIDEMENT, c'est ce qu'on veut tous, non? Dans notre société, plein de solutions s'offrent à nous. Un corps qu'on aime moins? Régime et abonnement au gym sur-le-champ. Un sourire moins blanc, taché de vin et de café? Blanchiment express. Semaine stressante? Magasinage, resto et quelques verres de vin ou de bière. Fatigue? Café, café, café...


Pour ma part, j'ai tellement changé souvent de couleur et de coupe de cheveux, pour me remonter le moral. Ça fonctionne habituellement super bien...sauf cette fois où j'ai été déçue en sortant du salon de coiffure. J'ai réalisé qu'au fond c'est mon visage au complet que je voulais changer! Le «high» tant attendu n'était pas là. Ce que je recherchais vraiment à ce moment-là, c'est un «quick fix», une solution rapide au malaise que je ressentais. J'ai par la suite fait plusieurs parallèles avec la façon dont je gérais mes émotions, dont l'anxiété. Avec le temps, j'ai réalisé que plutôt que vivre l'inconfort passager, je changeais quelque chose d'extérieur et je m'engourdissais. Ce n'était pas toujours de bonnes décisions. Même que certains choix impulsifs augmentaient l'anxiété, affectaient mon estime personnelle et s'en suivait alors un cercle vicieux de compensations.


J'ai aussi pris conscience qu'en agissant sur des coups de tête, j'avais oublié la base... Par exemple prendre soin de moi, par de simples changements d'habitudes, en fonction de mes valeurs. Un être humain a des besoins physiques et psychologiques. Boire de l'eau pour diminuer le risque de maux de tête. Manger régulièrement et respecter mes envies alimentaires pour m'aider à diminuer les baisses d'énergie et les rages de bouffe. Déguster lentement un vrai bon café, à mon goût...pas 6 cafés fades. Prendre le temps de passer la soie dentaire avant de me coucher, même si je tombe de sommeil. Respirer...pour vrai. Prendre l'air pour dormir plus profondément et me sentir ainsi plus reposée par la suite. Oser demander l'écoute réconfortante d'une amie. Prendre des décisions pour diminuer mon stress, comme par exemple changer mon horaire de travail. Écrire. Apprendre à accepter que je suis un être humain imparfait (ouf, ça ce n'est pas facile!).


Ça m'arrive encore de rechercher un «quick fix»... et ça se déguise de tellement de façons! Maintenant, j'en prends de plus en plus conscience et je choisis parfois d'utiliser quand même une solution «de surface», mais de façon temporaire et plus éclairée.


Arielle

108 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© 2019 par Une Tempête à la fois.

Tout droit réservé

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon