• France P.

Un pilulier mignon, mais pas tant que ça

J’ai décidé de prendre la gestion de ma médication en mains. Question de ne pas me surdoser par accident (C'est déjà arrivé sur mon Straterra pour mon TDAH) et de pouvoir mieux calculer ce que j’ai et quand je dois commander mes médicaments. Vous devriez voir mon pilulier! Il est immense et prend le ¾ de ma table de chevet! Mais c’est multicolore alors point bonus pour le coté «cute».


J’ai aussi réalisé que j’en prends quand même beaucoup simplement pour dormir. Comme si mon cerveau ne voulait rien savoir de se mettre à off. C’est rendu que j’ai 2 somnifères et que je prends du CBD pour me forcer à dormir. Même là, ça me prend tout pour m’endormir. Mais une fois couchée, JE DORS! Je ronfle ma vie tranquille et je dors sur mes 2 oreilles. Mes 8 alarmes du matin ne me réveillent pas par contre. Je dois diminuer une dose de quelque chose, mais je ne sais pas quoi encore.


J’ai essayé de diminuer le CBD (de 20 MG à 10 MG) et ... non, ce n'est pas la solution! J’ai passé des nuits complètes réveillée avec le hamster qui roule à 100 milles à l'heure. Je repassais dans ma tête tout ce qui se passe dans ma vie. Ensuite, j'ai vécu une mini dépression, une irritabilité et une humeur massacrante. J'ai payé le prix, comme on dit.


Au travail, je me fais dire que je ne suis pas moi-même, car je ne parle pas et je ne dis pas des niaiseries dans les «chats» alors que j’essaie juste de me concentrer, ce qui n’est pas facile pour moi en ce moment. Je me fais dire à la maison que je suis dans ma bulle constamment et que je ne participe pas à la vie familiale. Je supporte de moins en moins les crises de ma TPL de femme. Chaque hausse de ton m’affecte. Je suis sur les nerfs et j'ai l'impression qu'il n'y a rien à faire.


Ensuite, je regarde mon pilulier et je me dis : Mais pourquoi je prends tout ça si rien ne change? Pourquoi je prends tous ces médicaments si ma tête me joue encore des tours et fait des siennes. Saviez-vous que je n’ai même pas encore vécu le deuil de ma mère de cœur d’il y a 2 ans et des poussières? Que je suis incapable d’être dans le moment présent et que je suis dans le futur à planifier en tout temps, car ça fait moins peur que de regarder mon petit nombril? J’ai peur du «là tout de suite». J’ai peur de tout ce qui peut et va m’arriver… j’ai la chienne de toutes les tuiles qui me tombent sur la tête.


Puis, vient le temps de prendre un relaxant, car là tout de suite, je tremble et j’ai peur de me mettre à pleurer pour aucune raison.


Pas devant les enfants France. Pas devant les enfants!


A pluche !

France P.

245 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout