• labontestephanie

Ta maladie invisible : vivre avec la schizophrénie


Aujourd'hui, j'ai envie de m'adresser à toi ...


Toi, que j'ai appris à connaître durant mes stages, toi qui souffres d'une maladie invisible, d'une maladie mentale dont le simple nom fait peur aux gens...


Trop souvent, les gens associent la schizophrénie à une personne bizarre, dangereuse voire psychopathe alors que dans les faits, ce n'est pas le cas.


Étiqueté, stigmatisé, discriminé ... Sans parler de l’isolement social que tu vis au quotidien, parce que la différence dérange.

Sache que tu n'es pas ton diagnostic, ton étiquette. La schizophrénie ne te définit pas en tant que personne; elle fait simplement en sorte que ton cerveau te joue des tours.


Tu souffres d'une maladie que l'on qualifie de sévère et persistante. Une maladie qui affecte pourtant environ 23 millions de personnes dans le monde. Malheureusement, c'est une maladie de laquelle on ne peut guérir.


Ta maladie est invisible, elle affecte tes pensées, tes émotions et elle embrouille tous tes sens: elle te fait voir et entendre des choses (hallucinations), te fait croire que tu es la cible de plus grand que toi (sentiment de persécution), t’amène à avoir des idées délirantes, des propos incohérents et parfois même, te faire ressentir un million d'araignées marchant sur toi, etc. Par exemple, une personne schizophrène qui a des hallucinations auditives, pour elle c’est un peu comme être dans une pièce, avec 8 téléviseurs ouverts en même temps, au même niveau de volume, mais sur des chaînes différentes.


Cela t'épuise complètement au point où tu crains de sortir de la maison, tu t'isoles, tu ne te laves plus, tu ne prends plus soin de toi. Tu n'es plus que l'ombre de toi-même... Tu manques de motivation, tu as peu de réactions émotionnelles, ta concentration n'est plus aussi bonne et parfois, il t'est difficile de comprendre certaines choses, à planifier et organiser ton quotidien, etc.


Bien souvent, on te prescrit un traitement médicamenteux qui t'aide à contrôler tes symptômes, mais la schizophrénie ne se guérit pas : on peut aussi te faire essayer plusieurs sortes de médicaments afin de trouver la bonne molécule pour toi. Parfois, il t’arrive d'essayer de cesser ta médication par toi-même, tellement les effets secondaires sont importants (prise de poids, dysfonction sexuelle, etc.). Cela à tendance à te ramener quelques pas en arrière avec la réapparition des symptômes. Je ne peux pas t'en vouloir, peut-être que dans ta situation, je l'essayerais aussi.


Toutefois, sache qu'avec la bonne médication et un suivi régulier, tu peux avoir une belle vie, dans laquelle tes symptômes sont contrôlés. Il faut demeurer patient, bien que cela est loin d’être évident.


Des personnes souffrantes de schizophrénie, j'en ai côtoyé plusieurs compte tenu mon intérêt en ma formation en la santé mentale. Certains moments, on jouait aux cartes, d'autres on ne faisait que s'asseoir et parler. Il arrivait que certains avaient des propos décousus, des histoires absurdes, etc... Rien de bien grave. D’autres, lorsqu'ils allaient bien, me racontaient leurs délires lorsque leur maladie n'était pas contrôlée.


Des êtres humains, comme toi et moi, qui ont droit au respect et à leur dignité.


Ce que je souhaite, est que l'on parle davantage de cette maladie invisible, au-delà des stigmates: en parlant de ce qui se passe réellement pour ceux qui en souffrent. Normaliser les maladies mentales afin que ceux qui en sont atteints puissent avoir moins de barrière lorsque vient le temps d'aller chercher de l'aide. Dans un même ordre d'idées, que les proches et le reste de la population comprennent que ce qui se passe dans ta tête, est hors de ton contrôle, tel que l'est un cancer par exemple.


Évitons de juger ce que l'on ne connaît pas et laissons-nous la chance d'entrer en contact avec ces personnes, sans s'attarder à nos doutes et nos peurs, causées par notre manque de connaissance. Informons-nous, éduquons-nous et cessons d’avoir peur d’avoir peur.




Stéphanie Labonté

Criminologue spécialisée en santé mentale et Auteure




133 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout