• Andréa

Remarquer les progrès



Hier, j'étais assise dans le bureau de ma psychologue. Larmoyante, je m'entendais dire que ma thérapie n'avançait pas aussi vite que je le voudrais. Impuissante, je regardais les montagnes dressées devant moi; celles que je n'ai toujours pas surmontées. J'entendais cette voix dans ma tête me répéter que je n'ai toujours pas d'emploi, que je n'ai pas de meilleur ami, que mon anxiété me ronge toujours de l'intérieur et que mon besoin insatiable d'affection ne semble pas pour le moindre se résoudre malgré mes constants efforts.


J'essaie de tenir droit malgré le vent et les embuches. Je marche sur un fil de fer et, parfois, j'oublie qu'on a le droit de tomber aussi.


Un combat avec la santé mentale, c'est rarement une ligne linéaire. Il y a des hauts et des bas. Un peu comme dans tout. Tu peux te réveiller un matin et voir le beau soleil se lever à l'horizon. L'envie de profiter de ta vie, d'être heureux s'éprend de toi. Tu te sens revigoré par cette vague d'énergie et de puissance, Tu vas t'entrainer, tu vas faire les courses, tu vois quelqu'un, bref tu as une belle journée. Le lendemain, tu te réveilles et l'anxiété s'éprend de toi et tu ne veux plus sortir de ton lit.

La vie perd soudain son sens et tu t'en viens à te demander où est-ce que tu t'es égaré.











Qu'est-ce qui m'est arrivé ?

Comment suis-je tombé aussi bas ?











Malgré les hypothèses, ces questions restent en suspend.

Et j'ai peut-être une réponse pour toi!


Prends un instant et visualise la personne que tu étais quelques mois, voire quelques années, plus tôt. Beaucoup de choses changent en seulement une année, en 365 jours, tu sais ?

On tombe, on pleure, on se relève, on apprend.


J'aurais envie que, pour une fois, tu prennes conscience du chemin que tu as parcouru. J'aurais envie que tu aimes ton petit corps tout mignon, ton esprit fleuri, au lieu de les maudire.

Peut-être n'es-tu pas exactement là où tu voudrais être ou peut-être que les autres semblent avancer plus vite que toi, mais ce sont les petits pas qui comptent. On a tendance à fixer nos attentes trop hautes, à voir le négatif, mais pourquoi on ne prendrait pas un petit temps pour se féliciter une fois de temps en temps ?


Tu as réussis à te lever de ton lit ce matin ? Je suis fière de toi.

Tu as réussi à t'affirmer auprès de ton employeur ? Je suis fière de toi.

Tu as réussi à te brosser les dents et à prendre soin de toi ? Je suis fière de toi.


Peu importe ce que c'est, je sais que c'est grand et très important pour toi, alors je suis fière de toi.

Rappelle-toi le chemin que tu as parcouru lorsque les journées se font plus sombres.


Je sais que tu peux y arriver.


Andréa.

101 vues

© 2019 par Une Tempête à la fois.

Tout droit réservé

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon