• unetempetealafois

Quand la santé mentale te pousse à dire «non» à la maternité!

D'aussi longtemps que je me souvienne , j'ai toujours voulu avoir des enfants ! Je me disais que ma vie serait satisfaisante si je devenais maman.


Malheureusement , il y a 3 ans , je suis tombée dans le fond du trou. J' étais envahie par l'anxiété , au point où je ne sortais plus par peur de ce qui pouvait se produire. Ensuite est venue l'hospitalisation et les diagnostics (TAG et TPL).


Pendant ma thérapie, j'ai commencé à réfléchir sur la société en général, à la santé mentale en particulier, et j'ai pris la difficile décision de ne pas avoir d'enfants. Je sais qu'il y a encore beaucoup de préjugés vis-à-vis des femmes qui ne veulent pas d'enfants et aussi de la santé mentale, alors je sais que mon point sera incompris de certains.


Je venais qu'à douter de mes futures compétences de parents, ou si mon enfant allait bien s'en sortir dans la vie. Surtout, SURTOUT, je ne voulais pas qu'il ait une perception de la vie comme je l'ai! J'ai fait ce choix pour ma santé d'abord et avant tout, pour ne pas en rajouter! Et ce ne fût pas facile du tout, je l'ai vécu comme un deuil!


Du jour au lendemain, je suis retombée dans une spirale d'émotions intenses. Je pleurais tout le temps. Et ne me parlez même pas des vidéos de bébés sur le net... J'avais le coeur brisé, rien de moins, pour quelque chose qui n'était pas concret en soi. Cela a été un long et ardu processus. D'une certaine façon, je me sentais énormément coupable de laisser ma tête mettre des bâtons dans les roues de mes projets de vie. J'ai dû apprendre à me pardonner petit à petit et surtout arrêter de me taper sur la tête sans cesse en me rabaissant. Et oui! La santé mentale c'est aussi ça, apprendre à s'aimer malgré nos échecs, nos blessures et les décisions prisent pour notre bien-être, même si ce n'est pas évident.


Maintenant, on ne peut pas dire que je sois complètement sereine avec cette décision, mais je l'assume un peu plus chaque jour parce que je suis convaincue que c'est la meilleure décision pour moi.


Cela fait 3 ans que je vis avec ces démons, je sais donc que beaucoup de choses peuvent évoluer au cours des prochaines années. Alors peut-être l'avenir me surprendra-t-elle! Qui sait?


Anonyme

327 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout