• LMM: Elle aime même

Plus fort?

«Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort!»


Je me suis souvent demandé si à force d'encaisser des échecs, des déceptions, des ruptures et autres douleurs, j'étais rendue plus forte.


Ce qui est certain c'est que j'ai dû me rendre au fond du trou pour être capable de voir un peu de lumière. Mais cette lumière n'était que passagère, car les coups revenaient de plus en plus souvent et je n'arrivais pas toujours à remonter à temps avant de retomber. Je me suis sentie faible et sans ressource plus souvent qu'autrement. Pendant longtemps, je n'arrivais même pas distinguer le bonheur lorsqu'il était là.


J'ai dû parler à des personnes signifiantes pour me rendre compte que j'avais peut-être besoin d'un peu d'aide...un peu? ou plus? hummm, je n'osais pas m'avouer que je n'allais pas bien.

Mes proches me disaient souvent à quel point ils me trouvaient forte à chaque épreuve que je vivais. Moi, forte? On m'avait affaiblie alors je n'y croyais plus. Pourtant dans ma jeunesse, je me sentais forte.



Par contre, depuis quelques mois, je me sens de plus en plus forte. J'ai même de la difficulté à me reconnaitre. Moi qui était de nature négative, je me retrouve à passer de belles journées. Je vois du positif dans chacune d'elles. Mes enfants sont ma première source de bonheur: leurs sourires, leurs "je t'aime maman" ou leurs câlins. Ça génère, du positif rien que sur un temps, comme on dit! Ensuite, je puise mon énergie dans la lumière du soleil. Prendre le temps de savourer les rayons sur ma peau ça change mon état d'âme en une fraction de seconde. C'est fou à quel point cette immense boule de feu peut jouer sur notre humeur.


Je suis la première surprise de voir à quel point j'ai changé. Maintenant à chaque épreuve, je me répète toujours la même expression. J'ai cru mourir tellement la souffrance était intense autrefois, car on m'a tirée dans le fond de ma noirceur et j'en suis aujourd'hui ressortie tellement plus forte. Moi qui, il y a plus d'un an et demie, ne savais même pas quand est-ce que j'allais être heureuse ou me sentir bien. Ouf! Et pourtant maintenant quand je regarde en arrière, j'ai l'impression d'avoir la chance de vivre une deuxième vie. L'autre fille n'existe plus.


Je n'y ai pas laissé ma peau. Je ne suis pas morte et je suis maintenant plus FORTE!


LMM


124 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout