• chantalkrans

Mon TAG, un allié pour ma santé

Parfois, on dit qu'une semaine, un mois, ou même une année dans toute une vie, c'est très peu.

Mais il arrive parfois aussi qu'une année soit celle qui change le reste de votre vie.


C'est ce qui m'est arrivé en 2013, une année dont je me souviendrai toujours. Mon année de passage entre une vie empreinte de souffrance causée par un trouble d'anxiété généralisée (qui n'était pas diagnostiqué à ce moment-là) à enfin respirer pour de vrai (et c'est le cas de le dire, puisque je faisais de l'hyperventilation chronique depuis mon tout jeune âge - sans savoir que c’est ce que je faisais également).


Ce fut un chemin long et tumultueux, rempli d'échecs, à essayer diverses techniques et approches; le yoga, la méditation, les respirations, la psychothérapie, etc. Sans trop savoir comment faire, pourquoi le faire, mais surtout, sans trop savoir ce que je combattais réellement. Il est difficile de combattre un ennemi qu'on ne connait pas, qu'on ne voit pas. C'est comme des coups d'épée dans l'eau. C'est inutile et ça épuise à la longue.


C'est donc après avoir essayé plusieurs techniques une à la suite de l’autre par moi-même que j'ai finalement décidé d'aller chercher de l'aide et consulter mon médecin, en décembre 2013, pour savoir ce qui clochait avec moi. Pourquoi je ne fonctionnais pas «normalement».


Et j'ai enfin eu un nom pour mon ennemi intérieur, l'ennemi à éliminer à tout prix : un trouble d'anxiété généralisée. Enfin, je savais contre quoi me battre et je savais quelles armes utiliser.



J’ai compris avec le temps que tous les trucs et conseils que j’avais essayés par le passé étaient bons, mais qu’ils devaient être utilisés dans un continuum, dans un contexte quotidien et adaptés à ma personnalité, mes goûts et ma réalité, pour vraiment avoir un impact à long terme sur ma santé mentale et physique. Que le tout était interrelié et que c’était impossible de gérer mon anxiété avec une seule méthode.


Aujourd'hui, en 2021, maintenant que j'ai appris à connaître mon TAG, à le comprendre et que j'ai développé mes outils quotidiens personnels pour m'aider, je sais finalement que mon trouble d'anxiété généralisée n'est pas un ennemi, mais plutôt un allié pour ma santé! Il est ma petite cloche interne qui m’indique lorsque je suis désalignée avec moi-même :


Dring! Dring! Chantal, tu commences à te faire des scénarios catastrophes, qu'est-ce qui t'inquiète réellement dans cette situation?


Dring! Dring! Chantal, tu hyperventiles beaucoup dernièrement, tu es plus fatiguée, tu as moins pris soin de toi.


Chaque fois qu'un symptôme d'anxiété réapparait, il est toujours l'indicateur que je suis en train d'oublier ce qui est le plus important - mon bien-être!


Chantal



192 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout