• LMM: Elle aime même

Manuel d’emploi des sites de rencontres pour personnes se sentant seules - 1 ère partie

Dernière mise à jour : avr. 16

Même le titre me donne mal à la tête.


Même quand tout va bien dans notre vie, ça peut nous donner la nausée de retourner sur le «marché» des rencontres. Donc quand notre santé mentale est fragile, c'est un sujet encore plus délicat qui peut nous causer beaucoup d'anxiété. J'ai eu l'occasion de faire le tour de la question....à plusieurs reprises depuis un an. J'ai donc décidé de te faire part de mes observations afin qu'ensemble on essaie de démystifier ces fameux sites....ouf!!


Y a-t-il vraiment un manuel assez volumineux qui nous permettra de répondre à toutes les questions?

Par commencer, quel est le meilleur site de rencontres? Je te dirais que ça dépend de ce que tu cherches, car certains sites sont davantage pour trouver l'amour tandis que certains autres sont davantage pour trouver un partenaire sexuel….encore là, ce qui est vrai pour moi peut être le contraire pour une autre personne, car ça dépend de l'expérience de chacun par rapport à ces sites.


Je crois que tu dois d’abord être honnête envers toi-même. Que recherches-tu toi-même: de l’amour, une histoire d’un soir, un partenaire sexuel régulier, un ami avec qui faire des activités, etc? Et ne sois pas gêné de tes envies, tu as tout à fait le droit de ne pas vouloir t’engager pour toutes sortes de raisons. Mais cela ne veut pas dire que tu n’aimes pas le contact des autres humains.


Ensuite, tu dois être honnête dans ta description, car il ne faut pas que les autres personnes doivent faire une enquête policière pour deviner ce que tu veux et qui tu es. Par ça, je ne veux pas dire d’écrire tes diagnostics dans ta description. Ça serait un peu trop direct comme approche, si tu veux mon avis. Tu dois avoir confiance en l'autre personne si tu veux t'ouvrir et ce n'est pas le moment lorsque tu es encore à dire que : tu vas bien, tu travailles à ton compte, tu aimes les chats plus que les chiens...Ce n'est pas qu'il faut avoir honte de nos diagnostics, car ils font partie intégrante de notre personnalité, mais disons qu'il vaut mieux faire plus ample connaissance d'abord, non?


Surtout, mais surtout, ne vous créez pas trop d'attentes. Amusez-vous et prenez ça relaxe...si possible!


Anonyme


173 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout