• Victor

Lorsque tout bascule

Mis à jour : août 27

Une fraction de seconde, c’est ce que ça prend pour que ma vie passe de génial à : c’est la galère, rien ne va plus.

C’est vendredi, c’est léger, il fait soleil dehors. On rit avec les collègues de travail. L’avant-midi est léger et candide. Ça fait quelque temps déjà que ça va bien dans ma vie, je suis sur une bonne séquence.

Puis, entre deux tâches au boulot, je reçois une notification sur mon téléphone, une ex m’écrit. Boom, ça y est, je suis tout croche. Ça ne va pas, pas du tout même. Je sens sincèrement que toute la belle séquence des dernières journées, des dernières semaines est finie et que les jours sombres s’en viennent, un peu à l’image de l’hiver dans Games of Thrones.

Je perds mon sourire, j’ai froid, je suis tendu. Au-delà de tout cela, mon coeur bat plus vite, les pulsations sont plus fortes. J’ai de la difficulté à respirer. Cependant, je suis au bureau, il va falloir que je fasse semblant. Semblant que tout va bien, semblant qu’il n’y a rien qui cloche. Bref, semblant que je suis normal.


C’est un peu ça ma vie, jouer le jeu, être celui qui va toujours bien, être la personne sur laquelle on peut compter. Parce que c’est ça l’affaire, je ne peux pas le laisser savoir. J’aimerais ça en parler, m’exprimer, laisser vivre en moi l’homme troublé. Mais non, dans ma vie, dans mon monde, ce n’est pas comme ça que ça fonctionne.

De par l’homme que je suis, que je construis et que j’aspire à être, il m’est impossible d’être moi à 100 %. Peu de personnes savent sincèrement qui je suis et ce que je vis au quotidien.

­­– C’est quoi les pilules que je t’ai vu prendre ce matin?

– Ce n’est rien. – Pourquoi tu agis comme ça?

– Parce que je suis fatigué!


Ce sont des mensonges, et c’est pour me protéger que je mens. J’aimerais tellement être honnête pourtant.

Ici, je le serai, car enfin, j’ai un endroit où être intègre. Merci de m’accueillir sans jugement. Merci de me laisser être qui je suis. Merci de m’aider à traverser les épreuves, une tempête à la fois.


Victor.

184 vues

© 2019 par Une Tempête à la fois.

Tout droit réservé

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon