• France P.

Le trouble d'opposition de ma terreur

Mis à jour : sept. 5

J’ai reçu un appel du service de garde de l’école des enfants, aujourd’hui. Petit homme est en pleine opposition, genre dans le tapis. Pour lui, si quelqu’un le taquine, il lance de la neige. Si un adulte lui donne une consigne, il frappe ou crie. Il est impulsif et rageur. Mon fil agit comme un enfant de 2 à 3 ans qui est en train de mettre en place son rôle de pouvoir et de tester les limites. Il agit de façon plus que négative, car pour lui, c’est la meilleure façon d’avoir l’attention. J’ai passé ma journée à me demander si j’avais fait quelque chose de pas correct, mais juste notre vie en général est une cause du trouble de l’opposition.


Bon, ça mange quoi en hiver, le trouble de l’opposition? En gros, c’est qu’un enfant atteint peut réagir de trois façons face à l’autorité.

- De façon passive :

o Il va juste t’ignorer et continuer comme si tu n’existais pas.

- De façon agressive :

o Il va frapper, crier et piquer une bonne grosse colère.

(Dans le cas de petit homme, il va taper, griffer et hurler)

- De façon passive-agressive :

o Il va provoquer lui-même les confrontations pour avoir de l’attention.


Voici quelques signes du trouble de l’opposition :

- Contestation, opposition ou refus systématique de suivre les consignes et les demandes

(T'sais quand prendre une douche implique des négociations dignes de l’ONU)

- Fortes crises (en intensité et en fréquence)

- Violence (lancer ou briser des objets, cracher ou, comme petit homme, dessiner au Sharpie sur mes chaises blanche)

- Provocation (envers les parents ou d’autres enfants)

- Comportements vengeurs ou fort désir de vengeance, et rejet de responsabilité sur les autres.


Souvent, comme dans le cas de Nathan (oui oui c’est son nom ça!), plusieurs facteurs peuvent expliquer l'apparition du trouble. Pour lui, c’est son TDAH, le deuil de son arrière-grand-mère, la transition de ma femme, ma dépression/anxiété. Disons le clair et net, petit homme a pogné le gros lot pour ce qui est des éléments déclencheurs. Un peu comme si on avait mis toutes les options possibles dans un gros pot, qu'on avait mélangé, mais qu'il avait pigé plus souvent qu'à son tour. Et hop! Voila Nathan le tannant! Notre petit homme a déjà vécu tellement de choses dans sa courte vie, en terme de santé mentale. Mais il s'en tire mieux que moi à 33 ans.

Petit homme qui se cache pour bouder

Nous sommes un peu épuisées de toutes les crises que petit homme vit. C’est dure pour lui, et pour nous, que de devoir gérer à tous les jours les humeurs en dents de scie de tout le monde. Un peu comme si notre vie était la météo. Une journée ensoleillée, suivi de tempêtes nuageuses. Je vais être honnête, mon tempérament n’est pas le meilleur. J’ai tendance à pogner les nerfs avec lui, ce qui fait escalader le tout.


Mon nouveau motto? On respire 3 coups, et on répond avec un sourire et des dents qui grincent.


Mon fils fait, et ne fait pas exprès en même temps, d’être comme ça. Il ne veut pas frapper, mais son impulsivité ne l’aide pas. Je n’excuse pas les coups qu’il a donné à des amis à l’école. Non, ça ne se fait pas! Mais je sais qu’il veut gérer le tout autrement. Seulement, souvent, les gestes viennent avant la parole. Pour lui parler, c’est dure! C’est compliqué que de trouver les bons mots et qu’ils sortent de sa bouche dans le bon ordre. Pour Nathan, parler, c’est une crise d’anxiété instantanée. Tout est pêle-mêle dans sa tête. Tout cherche à sortir en même temps et rien ne sort du tout. C'est donc plus vite de passer au geste que d’essayer de parler.

Un air normal pour Nathan

Le plan de match? Mettre en place du temps de qualité, mettre en fonction un système de points pour des récompenses. Penser avant de répondre et respirer!


Je te promets, mon petit cœur, que je vais tout faire que tu puisses compter sur moi. Je vais chercher autant que je peux des méthodes pour que tu puisses parler au lieu de frapper. Ensemble, ta moms, toi et moi, on va faire de toi un être encore plus génial, qui a des trucs pour éviter de frapper!


Quand ta famille est en crise et que tu ne vois plus le bon, appelle ici:

Ligne parents :

1-800-361-5085


Une superbe ressource pour aidez les parents!


À go, ma terreur, on va mettre en place un plan!

Un, deux, Quatre, GO!

Ta maman qui t’aime!

France P.


P.S. Voici un lien de l'ordre des neuropsy du Québec: http://aqnp.ca/documentation/developpemental/le-trouble-dopposition-provocation/


679 vues

© 2019 par Une Tempête à la fois.

Tout droit réservé

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon