• Jade G.

Le suicide n'a pas de visage

Mis à jour : sept. 4

Un épisode de détresse psychologique de toute sorte peut sembler ne jamais vouloir se terminer. C’est comme si tous les malheurs du monde nous tombaient sur la tête en même temps. La lumière au bout du tunnel ne semble jamais vouloir revenir et on sent qu’on est destiné à vivre dans le noir jusqu’à notre dernier souffle.


Ce dernier souffle que l’on planifie parfois depuis longtemps, parfois pas. On a l’impression que cette petite voix dans notre tête qui a trouvé logis depuis si longtemps ne semble pas vouloir prendre la route. On a l’impression que le tunnel se referme de plus en plus à cause de notre petite voix. C’est elle qui ajoute des briques pour nous enfoncer encore plus et cacher la lumière.


« Pas belle, pas bonne, pas intelligente, personne t’aime, tu vaux rien, tu mérites de mourir » sont des phrases que cette petite voix peut sortir à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Parce que oui, des nuits, j’en ai passées à regarder les pilules, à les compter par dizaines et à me dire que ce serait bien plus facile d’abandonner. Je regarde souvent mes cicatrices sur mes bras et je me dis que j’aurais dû peser plus fort pour que toute cette souffrance se termine. Ça semble interminable. Le courant semble ne jamais se calmer.


Les batailles les plus difficiles à gagner sont celles que l’on entretient avec nos pensées. C’est à ce moment que je n’arrive plus à penser…



C’est parfois un très petit séjour de deux jours à l’urgence, sous surveillance, qui est nécessaire pour rouvrir ses yeux sur le monde et réaliser qu’il y a du beau après une tempête. En sortant, j’ai vu le soleil si vif et le ciel d’un bleu éclatant. Je sais que le combat n’est pas terminé, mais malgré tout ça, j’arrive à voir la petite étoile dans le ciel pendant mes nuits les plus sombres. J’essaie de faire briller cette petite étoile par mon sourire et ma bonne humeur!


Tu as le droit d’abandonner tes études pour quelques mois, d’abandonner tes loisirs et tes sorties, MAIS N’ABANDONNE JAMAIS TA VIE!


Je l’ai vécu, je le vis encore à ce jour, je le vivrai encore.

Je ne suis pas seule.


Hold on just one more day and make it to the sunrise. We’ll make it together.


Jade G.

466 vues

© 2019 par Une Tempête à la fois.

Tout droit réservé

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon