• Laurie

Fuir le bonheur de peur qu'il se sauve...

Mis à jour : oct. 15

Depuis quelques temps dans ma vie, il se passe plein de belles choses. Je réalise plusieurs rêves et je suis en cours de réalisation pour pleins d’autres. Dans ma vie amoureuse aussi. Un voyage à Vegas, des shows trippants ici et là pis plein d’autres affaires plus personnelles. Mais voilà, George Bernard Shaw a déjà dit : « Il y a deux tragédies dans la vie. L’une est de voir ses désirs insatisfaits. L’autre est de les voir satisfaits. »

Ben c’est ça, je suis en plein dans la deuxième tragédie. Incapable de savourer mon bonheur pis de vivre le moment présent. L’os*i de moment présent. Maudit concept qui m’échappe. À la place, j’anticipe que tout ce bonheur là me pète en pleine face à chaque seconde. Pis qu’est-ce que je fais pour pas que ça arrive? Exactement le contraire de lâcher prise. Je me permets de sacrer une deuxième fois : l’os*i de lâcher prise. Ça aussi c’est quelque chose que j’ai pas compris je pense. Par tous les moyens, j’essaie de protéger mon petit bonheur. Ça fait que je prends prise.


Je prends prise (lire tenter de contrôler) sur tout ce que j’ai pas d’affaire! Genre les autres humains, pour être sûr qu’ils ne posent aucun gestes qui pourraient nuire à la poursuite de mes rêves. Je prends prise (encore lire tenter de contrôler) aussi sur ce qui est impossible genre les aléas de la vie. Pis ben évidemment, je réussi pas. Ça fait que dans ma tête, j’ai l’impression que mon bonheur m’échappe. Pis par ma faute. Parce que comme le dis si bien la chanson, je tente de fuire mon bonheur de peur qu’il ne se sauve. Oui oui, je fais ce qu’on appelle de l’auto sabbotage. À une période de ma vie où mon couple n’a jamais été aussi heureux (je skip les premiers mois pcq ça compte pas), moi, je n’ai jamais autant eu envie de partir. C’est ridicule hein?


Avez-vous déjà vu ça quelqu’un qui avait peur du bonheur, d’être heureux? Je suis certaine que oui, parce que malheureusement, on est une gang de même. Mais apparemment, ça se règle cette affaire là. Ça fait qu’aujourd'hui, pour la 357ième fois, j’ai décidé de revoir ma façon de penser et de voir la vie pis d’essayer ENCORE de vivre le moment présent pis de lâcher prise!!!! Parce que contrairement aux deux forces précédentes, la persévérance, ça je connais!


Laurie.

310 vues

© 2019 par Une Tempête à la fois.

Tout droit réservé

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon