• Lily

L'émergence de Lily - Partie 2

Mis à jour : juil. 22

Une fois l’école primaire terminée, c’était le saut au secondaire. Et qui dit secondaire, dit adolescence, hormones et tralala. Et en voyant les jolis vêtements que portaient les filles, voyant le regard que leur posaient les garçons, j’étais jaloux sans vraiment le comprendre. J’étais très solitaire à l’école. Sur l’heure du dîner, j’allais au local d’informatique pour naviguer sur le net pour ne pas avoir à interagir avec les autres. Et encore une fois, Lily tentait de se faire entendre. J’ai eu quelques expériences sur le plan sexuel avec un ami à la suite de quoi j’avais honte de moi parce que, voyons, « ça ne fait pas ça des garçons ». Encore une fois, une autre confusion vint s’ajouter à ma personne; mon orientation sexuelle devint elle aussi confuse. Par moment, je me laissais pousser les cheveux un peu plus longs. Je disais que c’était par paresse, par peur des réactions des gens si je disais que c’était par choix. Et puis, vinrent les commentaires du genre « T’as l’air d’un pouilleux! ». Alors ça ne dura pas très longtemps.


L’adolescence, c’est aussi la puberté. Durant la puberté, la pilosité s’affirme chez le jeune homme. Je ne fis pas exception. J’avais un tel dédain pour le poil sur mon corps. Je me rasais régulièrement le visage. Mais quand je parlais de vouloir le faire sur le reste de mon corps, mon père me répondait « ben voyons t’es-tu une tapette ciboire?! ». Bien entendu, ce genre de réponse m’a clairement découragé de le faire. Et puis encore Lily, les larmes aux yeux face à tous ces obstacles qui m’empêchaient d’être moi-même.

Lily triste de ce qu'elle voit

Ensuite, ce fût le bal des finissants. Le grand moment où tout le monde se met sur son trente-six pour en mettre plein la vue aux autres et où on célèbre la fin d’une étape d’une vie. Et je me sentais extrêmement mal à l’aise dans mon costume. Si ce n’était pas d’une amie qui est descendue de Lévis pour m’accompagner à mon bal, je n’y serais pas allé. Je voulais, moi, porter une de ces jolies robes et avoir une coiffure époustouflante. J’ai tout de même apprécié la soirée grâce à la présence de mon amie. C’était la première fois qu’on se rencontrait en personne en plus, assez drôle!


Ma dernière tentative de relation amoureuse s’étant terminée en catastrophe, j’avais plutôt perdu l’intérêt pour celles-ci. Je m’étais fait à l’idée que je resterais seul et que je n’en valais pas la peine. Puis un jour, sous le coup de la solitude, je me suis inscrit sur un site de rencontres. N’ayant absolument aucune attente, je n’ai pas trop mis d’effort. Je ne me pensais pas intéressant du tout. Mais à ma grande surprise, je fis la rencontre d’une femme qui était effectivement intéressée par moi.


Lily, dans ma tête, voyait cette parcelle de bonheur. Elle savait cependant que je ne serais pas vraiment heureux tant que je ne la laisserais pas me le permettre. Et elle devait trouver une façon pour que ça arrive. Et quelle meilleure façon que de l’apprendre à travers mes passions…

- Lily

180 vues

© 2019 par Une Tempête à la fois.

Tout droit réservé

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon