• France P.

Je suis plus intelligente qu'une plante verte... Enfin, je crois!

J'ai un immense syndrome de l'imposteur. Il est si gros que je doute constamment de tout ce que je fais, de chacune de mes compétences, tout autant de mes forces. "Suis-je une bonne technicienne en informatique? Suis-je une bonne photographe? Suis-je une bonne maman? Suis-je une bonne conjointe? Suis-je une bonne amie?"


C'est comme si mon cerveau aimait douter pour le simple plaisir de me torturer.


Du plus loin que je me souvienne, je me suis toujours remise en question. Je suis une anxieuse, première génération (ma fille étant la deuxième). Je doute de moi depuis que je suis minuscule. C'est un peu comme si j'avais peur de déranger, mais qu'en même temps, il me faut déranger car je veux de l'attention.

Je ne veux pas m'interposer, mais je le fais quand même. Je dois faire voir mes idées, je dois démontrer que j'ai quelque chose dans la tête. Et si je me fis à mes notes du secondaire (sauf les maths), j'étais une personne plutôt intelligente. De nature curieuse, lorsque je ne connais pas quelque chose, je vais vouloir l'apprendre. La culture personnelle est très importante pour moi. Malgré cela, je me sens souvent cruche et innocente dans tout ce que je fais. Comme si toutes ces recherches et ces questionnements ne seront jamais suffisants.

D’où le pourquoi je me sens imposteur.

Je me sens comme une plante en pot.

J'ai étudié, travaillé, perfectionné mes talents. Je me documente de plusieurs façons. Si vous me voyiez le soir, à mon ordi. Je suis toujours sur des sites de cours de photos et je taponne ma caméra pour apprendre de nouveaux réglages et tester de nouvelles approches. Je lis également beaucoup sur les nouvelles techniques informatiques question d'être le plus efficace possible au travail. Cela dit, mon cerveau n'a plus les mêmes capacités d'absorption que lorsque j'avais 18 ans.


Je suis une bibitte à informations. J'épluche les bouquins, je teste ... mais je stresse. J'angoisse parce que j'ai peur que toutes ces informations que je tente d'absorber ne soit pas suffisantes et que je passe pour la cruche de service malgré tout. J'ai peur de ne pas être à la hauteur. Je me souviens qu'à chacune des mes évaluations où j'ai vu les mots "technique insuffisante", j'ai pleuré et j'ai senti mon stress empiré car je sais pertinemment que j'avais fait tout ce que je pouvais pour être bonne.

Je déteste vraiment ce sentiment d'imposteur. Croyez-vous que ça finira par partir? Qu'un jour, j'aurai confiance en mes compétences?

Allez! Je retourne jouer avec mon ordi!


France P.

34 vues

© 2019 par Une Tempête à la fois.

Tout droit réservé

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon