• Miss B.

Je me suis donnée une 2e chance !

2019 ayant été la pire année de ma vie suite au décès subit de mon conjoint des 5 dernières années, je me suis dit pendant un moment que ma vie était terminée... Sauf que, lorsque le psychiatre m'a dit textuellement : "Madame, vous avez un TAG. Vous n'êtes pas malade mentale... Et vous savez quoi? Je vous trouve plutôt agréable à discuter et vous avez un bon sens de l'humour", je suis ressortie de l'hôpital avec un grand sourire étampé dans la face. Il m'a aussi confirmé que le gars que j'avais "fréquenté" avait potentiellement un problème narcissique et que c'était une bonne chose qu'on ne se voit plus.

On dirait que c'est à ce moment-là que je me suis mise à croire en moi à nouveau. J'ai décidé que je vivrais pour mon propre bonheur à partir de maintenant.


Premièrement, j'ai décidé de retourner aux études. À mon âge c'est tard... Mais je veux faire un métier qui me passionne. Je veux aider les gens, alors l'éducation spécialisée me semblait un bon choix! Devinez quoi? J'ai été acceptée! Comble du bonheur, mon employeur a accepté de me donner un contrat à temps partiel pour un minimum d'un an durant mes études. YÉ!


Ensuite, j'ai décidé de m'aimer MOI. Je me suis dit que mon conjoint n'aurait jamais voulu que je sois malheureuse, alors pourquoi ne pas décider d'être heureuse? GO, donc je me suis mise à prendre soin de moi (la pause du COVID-19 m'a obligée à orienter mes efforts sur mon moi-même, et mon chat, mettons!). J'ai fait un méga ménage de mon entourage et je suis retournée à l'essentiel. Ma famille, mes VRAIS amis, ceux qui me connaissent depuis longtemps, qui m'ont encouragée et aidée dans mes moments les moins faciles. Ceux qui étaient négatifs ou qui ne me faisaient pas sentir bien, BYE !


Hasard ou destin, j'ai ensuite recommencé à parler à un ami du Cégep que j'avais perdu de vue depuis près de 17 ans. Lui, maintenant divorcé avec 2 petits gars et moi "veuve" sans enfant. On ne se lâche plus depuis! Il a même cassé son bail et sera officiellement chez moi avec les gars dans quelques mois. Nous sommes donc dans la déco de la chambre des enfants et nous avons plein de projets en tête. Ça a également «fité» avec nos familles respectives. Le bonheur est au rendez-vous et l'amour est ultra-présent. Je ne croyais jamais dire ça un jour, mais j'ai retrouvé l'amour, lorsque je m'y attendais le moins. C'est facile et agréable et je me sens tellement bien!

Comme quoi il ne faut jamais cesser de croire au bonheur. Malgré mon agression sexuelle, mes relations toxiques, la perte de mon conjoint à un jeune âge, ma dépression, aujourd'hui, j'ai une petite famille recomposée que j'adore, un amoureux serviable et attentionné en qui j'ai 100% confiance et qui m'a redonné confiance en moi. J'ai une famille merveilleuse qui m'a accompagnée dans mon processus de deuil et des amis irremplaçables qui ont cru en moi même quand j'étais au plus bas.


Parce que quand on apprend à s'aimer soi-même, on laisse la chance aux autres de faire pareil !

Peu importe ce qui arrive, vous avez, vous aussi, droit au bonheur. Ne laissez personne vous faire douter. Donnez-vous la cette 2e chance ;) Parce que vous en valez la peine!





Miss B.




381 vues

© 2019 par Une Tempête à la fois.

Tout droit réservé

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon