• madisonmonfette

Intervenant : aider sans se brûler (Partie III)

CONCLUSION


Les risques du métier : les reconnaître pour s’en protéger


Je ne peux que me rendre à l’évidence : peu d’intervenants connaissent les risques qu’ils courent chaque jour. Même si l’on a choisi un métier dont le risque est invisible à l’œil, celui-ci est bel et bien réel.

Je souhaite que cet article t’aide à nourrir une réflexion critique quant au risque que tu prends chaque jour lorsque tu agis à titre d’intervenant et que cette réflexion éveillera un désir de t’en protéger, à ta façon.

Rappelle-toi que si tu tolères des déficits sur le plan de tes besoins psychologiques – le besoin d’évacuation dans le cas de l’usure, et les besoins de nourriture affective, de repos psychologique et de ressourcement dans le cas de l’épuisement –, c’est ton équilibre et ta santé psychologique que tu joues chaque jour au nom de l’équilibre et de la santé psychologique de tes clients ou patients. Il ne s’agit pas de ne penser qu’à toi, mais plutôt de penser AUSSI à toi en rétablissant ton équilibre bousculé par le don de soi dont tu fais preuve dans ton costume d’aidant.


Madison M.

xx


81 vues0 commentaire

© 2019 par Une Tempête à la fois.

Tout droit réservé

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon