• France P.

Donne-toi un break de routine des fois

C’est fait! La rentrée scolaire est passée et j’ai survécu! Les enfants sont de retour dans leur routine habituelle. Les mamans ont un moment pour respirer et peuvent enfin faire un ménage qui dure plus que 15 minutes. Si tu es comme moi et que tu as fêté le retour au silence, laisse un commentaire!

Pour bien fêter le retour à un semblant de normalité, nous sommes sortis en famille pour le long weekend. 3 nuits, 4 jours et beaucoup de potentiel que tout foire en 2 minutes et trois quarts de seconde. Un musée, beaucoup d’autos et énormément de risques de crise de mon fils ou de ma femme. Une chance sur deux que je finisse à trembler ma vie, car la journée aura été trop chargée (la faute à qui? Moi, je choisi de m'infliger ça toute seule)

Mais pour une fois, la chance m'a souri. La vielle de notre départ, je me suis tapée une crise comme je n’avais pas fait depuis un bon bout. 4h de tremblements avec médication, pleures non-stop et beaucoup de petites voix, vachement chiant! Mais après 12h de sommeil straight, j’ai réussi à me rendre à destination après 3h de trafic. Le tout, sans crise de personne et en un morceau!

Première journée? Musée, croisière, expérience sensorielle et tour d’observation. Tout le monde a suivi. Un peu d’anxiété de Lily, car notre petit homme commençait à partir en spirale. Elle voyait le potentiel de crise qui arrivait dû a l’excitation et la fatigue. Objectif de l’heure? Calmer tout le monde en dinant d’avance pour être sûr que le reste se passe bien. Tout le monde a survécu et avait hâte d'aller visiter les centrales hydro électriques. Au moins, pour le moment, tout le monde s’en sort sans trop de séquelles.

Puis vient le dimanche. Alors là, ça été la journée paresse à l’hôtel! Combat d’oreillers, fort d’oreillers, sauts de lit en lit (je n’ai jamais dit que j’étais un bon modèle ok? J’ai mes journées où je suis plus bébé que mes enfants.) Un pique-nique sur une falaise qui donnait vue sur une rivière nous aura permis de diner en relaxant en bonne compagnie d’amies avec qui on a jasé pas mal tout l’après-midi … et ça c’est même fini chez eux tellement la conversation était géniale.

Le gros de mon histoire n’est pas de vous montrer mon bonheur et de l’étendre dans votre face, mais de vous montrer que malgré quelques dérapages, il est toujours possible de passer du bon temps. Que «sortie en famille» ne veut pas dire «anxiété et crise de panique», mais c'est plutôt un petit moment coupé de détente pour se donner une chance de vivre autre chose et de voir plus que nos 4 murs. Que de donner une pause à nos problèmes de tous les jours, ça fait toujours du bien au moral.

Donnez-vous le droit de prendre du temps off. Donnez-vous le droit à un weekend sans la routine de la maison, avec juste du nouveau tout beau tout frais. Ce petit écart de routine sera merveilleux pour votre santé mentale, car vous n’aurez pas le temps de penser au lavage/ménage/ramassage qui vous attend à la maison. Et au moins, le ménage va rester fait plus de 10 minutes.

Donne-toi le break que tu mérites. Avec ou sans les petits, c’est libre à toi!

France P.

109 vues

© 2019 par Une Tempête à la fois.

Tout droit réservé

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon