• Julie

De l'uniforme à la jaquette (2)

Mis à jour : juil. 1

Martine Laurier, policière retraitée ayant été en service durant 29 ans au sein du corps de police de la ville de Montréal. Maintenant conférencière et formatrice en santé mentale chez VigilianceML qu'elle a fondé.


Au début de sa carrière, Mme Laurier raconte qu'elle était parmi la première vague de femme dans la police. La veste par balle, au modèle homme seulement, lui descend sur les genoux.


"Ce ne sont pas des emplois qui sont faciles. Arriver sur une scène de suicide où l'individu s'est carrément fait sauter la cervelle. Et toi, tu vois toute la chair sur les murs, ce n'est pas évident. Tu es appelée là parce que tu es le dernier recours. De se retrouver à courir après des voleurs, l'adrénaline, le stress, le choc."


Après 2 mariages, 2 divorces, une agression sexuelle, des problèmes de pension alimentaire, une enfant TDAH (peu commun à cet époque) et des difficultés financières, la plainte administrative contre Mme Laurier sera la goutte qui fera déborder le vase. Même si au niveau personnel c'est plutôt houleux, elle se sent très valorisée par son travail. Cette plainte viendra chambouler cet équilibre. Elle fait une première tentative de suicide.


En mode automatique elle fait la même routine du coucher qu'à l'habitude. Elle passe une nuit sombre avec son arme de service, chargée, à ses côtés. Accompli la routine des enfants pour l'école en matinée.


Une collègue de travail, trouvant inhabituel que Mme Laurier prenne congé à son retour de vacances, sonne l'alarme. Accompagnée d'un collègue, ils arrivent chez Mme Laurier qui ouvre la porte. On lui donne de l'aide.


La phrase qu'elle dit ensuite est l'un des sentiments qui revient souvent parmi tous les gens en uniforme.


"On n'est pas capable de mettre un genou à terre." "Une police c'est un héros, c'est pas un zéro."



La faiblesse. On ne veut donc pas être faible.





Elle reçoit un suivi, un diagnostic et une prescription. Comme beaucoup de gens qui ne veulent pas être faible, elle dit : "Je n'ai pas acheté ça tout de suite, c'est difficile d'accepter qu'on a un problème de santé mentale."


Une deuxième tentative de suicide survient plusieurs années plus tard lorsqu'une interaction entre les médicaments et l'alcool empêche la médication d'agir. Le trop plein d'émotion que vivait Mme Laurier à ce moment devenait difficile à gérer. Elle sera hospitalisée.


Mme Laurier explique qu'au début de sa carrière, elle avait quelque chose à prouver. Arriver sur une scène de suicide où "il y a des images qui te restent dans le cerveau" vient avec le badge. L'âge, l'expérience et la confiance acquis, en arrivant sur une scène de suicide, elle peut maintenant dire à son collègue : "Toi, fait l'intérieur, je vais faire l'extérieur, je n'ai pas besoin de voir ses images-là."


"Parce que j’ai tenté moi-même de me suicider à deux reprises et qu'heureusement je n’ai pas passé à l’acte. Ça me faisais revivre beaucoup d’émotions quand je voyais une personne qui s’était donné la mort, sans que je puisse l’aider à éviter de poser ce geste fatal, et permanent pour des problèmes qui sont temporaires dans le temps. Avec l’expérience on comprend mieux!"


Elle décrit les retraites précoces des policiers en disant : "Un moment donné notre ADN émotionnel en a assez gobé de ses difficultés humaines là. On travaille constamment avec la détresse humaine."


Après 26 ans de service, un ami et collègue, le sergent-détective Guy Germain, se suicide. Mme Laurier se questionne : "Pourquoi moi j'ai vu la lumière au bout du tunnel et pas lui?".


C'est ainsi que naîtra VigilanceML.



J'ai posé la même question à tout le monde : Racontez-moi ce que les gens ne savent pas.

La première phrase de Mme Laurier fut : "Un policier c’est un être humain derrière son uniforme et il a ses propres défis personnels."


La personne dont je parlerai dans mon prochain article a dit : "Je suis humain tout comme toi, ça me rente dedans moi aussi."


Julie.

389 vues

© 2019 par Une Tempête à la fois.

Tout droit réservé

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon