• Mathieu

Court-circuiter son mental

L'année dernière, quand la pandémie a frappé, j'étais tellement content. Je venais à peine de sortir de quelques mois sabbatiques, qui m'avaient permis de m'éveiller spirituellement à ce que la vie peut nous offrir. Bref, le fait de prendre un pas de recul, de tout mettre sur pause, a vraiment changé ma perspective de qui j'étais dans le cycle de la vie. Donc voilà pourquoi je dis que j'étais très content, car la planète allait avoir la même chance que je venais d'avoir et de se mettre sur pause. J'avais espoir que tous en ressortent éveillés, grandis et changés. Je crois que c'est mission accomplie. Après avoir parlé avec plusieurs personnes, beaucoup en ont profité pour changer des habitudes, faire du ménage dans leur vie, se reconnecter à l'intérieur d'eux-mêmes. Bien sûr, ce ne fut pas facile. La beauté, c'est que les périodes difficiles forgent des gens forts et à l'inverse, les périodes faciles forgent des gens faibles. J'ai moi-même connu, à certains stades, des moments de tension, d'inquiétude et d'incertitude. Mais j'en ai profité pour tout simplement m'ancrer, ressentir ce que je vivais et l'accepter.

J'ai justement adopté plusieurs nouvelles pratiques dans mon quotidien. Je vais vous en partager 2 ici.

Premièrement : Douche froide D'entrée de jeu, je tiens à spécifier que je déteste le froid. D'un autre côté, là est la beauté de la chose, car ça me sort de ma zone de confort et ça, j'aime vraiment ça. Grossièrement, voici comment c'est arrivé. Un de mes coachs m'a tout simplement sorti : «Mathieu tu devrais essayer de prendre une douche froide, ça te ferait du bien». Du tac au tac, je lui réponds: «la douche froide, oublie ça, jamais de la vie que je vais faire ça, impossible, je le fais pas!» Et bien 3 jours plus tard, je vivais une journée difficile. J'ai alors été prendre ma douche question de penser à autre chose. Malheureusement, ça ne fonctionnait pas du tout. J'avais encore ce tourbillon de pensées inarrêtables. Quand tout à coup, l'idée de la douche froide m'est apparue, et sans me poser de question, direct, boom, j'ai «switché» au froid. Et instantanément, je n'ai plus eu aucune pensée. Je me sens bien, je me sens présent, je me sens vivant, point. Métaphoriquement, j'aime bien expliquer aux gens que j'ai à l'intérieur de moi une petite flamme et que quand je prends ma douche, l'eau froide est comme de l'huile que je viens mettre sur le feu!

Deuxièmement : Alarme gratitude Sans trop entrer dans les détails, je me suis simplement mis une alarme à 19h nommée "Gratitude" et, dès les premières fois, j'ai ressenti un bien immense, une coupure dans ma journée. Pas longtemps après, je me suis ajouté 2 autres alarmes, à 11h et 15h. Donc 3 fois par jour, j'ai cette alarme qui sonne et qui me rappelle d'avoir de la gratitude pour ce que j'ai! J'en profite pour m'enraciner, 2-3 bonnes respirations profondes, je prends simplement le temps de prendre conscience de ma respiration. Et par moment, je récite quelques gratitudes, question de remercier pour les subtilités qui dans le brouhaha de la vie me passe sous le nez. Donc c'est très facile à implanter et ça se fait même en public et/ou avec des ami(e)s.

Pour terminer, voilà pourquoi, j'ai nommé : court-circuiter son mental. Car la première technique me permet d'éteindre l'activité mentale et la deuxième vient faire des coupures dans ma journée, d'arrêter mon petit hamster qui roule dans ma tête, le temps d'un instant, pour mieux

repartir. Et vous quelles ont été vos nouvelles astuces pour vous reconnecter à l'intérieur ou au contraire vous déconnecter de l'extérieur en ce temps de changements?

Mathieu

101 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout