• L-

Chenille devient papillon - Texte sur l'amour de soi et des autres

Ces temps-ci je me rends compte à quel point mon amour peut se faire passer pour de l'obsession. Je ne sais pas pour vous, mais j'ai toujours été une éternelle romantique. Je regarde encore les films d'amour avec des étoiles dans les yeux même si au fond, je sais que ce n'est que des artifices. Parfois, je me surprends à souhaiter voir la Fée des dents apparaître. J'ai tellement d'amour à partager que ce n'est pas un fardeau pour moi. Le seul moment ou ça devient hors de contrôle, c'est quand ça dérange LA personne concernée. Ces moments de réalisation sont toujours les pires du monde entier. Je me sens trop et à la fois si petite. L'adjectif qu'on me répète souvent pour me décrire est : Intense. Oui je suis intense, mais je suis sincère. Je lis souvent des articles qui disent de mettre de côté nos envies pour se faire désirer… Non merci. Je n'en ai pas envie. Si j'ai appris une chose au cours de ma vie, c'est que le fait de réprimer ses sentiments est une erreur monumentale. Si vous avez envie de crier au monde entier que vous aimez quelqu'un : faites-le. Surtout, ne perdez pas une seconde de votre temps à essayer d'être une personne que vous n'êtes pas.


Ici je ne parle pas de la jalousie ou des comportements toxiques que l'on peut avoir lors d'une relation. Ceux-ci sont évidemment inacceptables même s’il se peut qu'il soit difficile de s'en défaire. Je parle du fait d'être démonstratif, affectueux, romantique, etc. L'important est de se respecter et s'assurer que notre énergie s'accorde bien avec l'autre. Imaginez la personne la plus importante à vos yeux vous dire que vous êtes ''too much'' ? C'est à s'en briser le cœur. Il se peut que notre bien-aimé soi moins démonstratif, mais il ne faut jamais que cela rentre en conflit avec notre besoin d'aimer ou de recevoir. Respecter les limites de l'autre, mais aussi les siennes est autant important.



J'ai longtemps été, sans trop le savoir, extrêmement malheureuse dans mes relations, car je tolérais des choses qui sont à l'extrême de ma propre personne. Je devenais distante, car le fait d'être qui j'étais réellement causait toujours des conflits. Aujourd'hui, je m'accepte telle que je suis et j'en attends autant de la personne avec qui je partage ma vie (Ami(e)s, famille et travail compris.)

C'est un travail de longue haleine de se mettre à nue devant les autres, mais le voyage en vaut la chandelle. J'aime mieux mettre fin à certaines relations que de devoir me restreindre pour faire plaisir aux autres. Je veux exploiter mon plein potentiel et me sentir en parfaite harmonie avec tout ce qui m'entoure. Chaque jour, je chéris mon intensité et mon énergie débordante.


Je ne sais probablement pas qui sont les gens qui liront ce texte, mais je tiens à ce que vous sachiez que vous êtes tous des êtres incroyablement précieux et chacun d'entre vous mérite le plus pur et simple des bonheurs. Embrassez vos différences, souriez à ceux qui vous tournent le dos ou qui vous jugent : Rien n'arrive pour rien. Le plus important est d'être bien avec soi-même et de retrouver du réconfort avec le silence absolu. Un jour ce silence qui semble être une tornade de mots dévalorisants dans votre esprit, se transformera en une douce mélodie.



- L.

280 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout