• La fougueuse

Bonne phase: la peur de retomber


Un sujet dans lesquels plusieurs d'entre nous se reconnaîtrons. Tu sais, quand ça commence enfin à bien aller et que ça dure depuis quelques semaines déjà, cette peur que ça ne dure pas. J'aborde ce sujet en particulier aujourd'hui, parce que ma psychologue m'a annoncé que la thérapie tirait à sa fin.


Première réaction: « Wow génial, oui c'est vrai, j'ai beaucoup cheminé, après une période très difficile, j'ai beaucoup appris sur moi, j'ai travaillé fort, je mérite ces beaux résultats.»


Deuxième réaction (la voix de l'anxiété bien sûr): « Mais si ce n'était qu'une accalmie, que ce n'était pas pour durer, comment vais-je faire si je retombe?»


Je tente de profiter de chaque moment positif que la vie met sur mon chemin en ce moment. Je me sens honnêtement revivre ces derniers temps, cette paix intérieure que je pensais ne jamais retrouver. Jamais je n'aurais pensé un jour même entrevoir l'espoir d'une future guérison, je commence à y croire maintenant. Alors pourquoi cette peur de retomber, cette peur de tout gâcher encore, cette peur que ce soit trop beau pour être vrai. J'ai même peur de dire que je vais mieux et faire mentir mes paroles ensuite. Je me connais, en ce moment je dois faire attention de ne pas m'embarquer dans plein de projets parce que ça va bien pour ainsi courir à ma perte, d'épuisement et de stress plus tard.


C'est vraiment difficile de ne pas tomber dans les extrêmes encore. Je dois continuer d'utiliser mes outils et ne pas baisser mes gardes, ce serait facile de donner du lousse un peu, oh oui juste m'asseoir sur mon bonheur un peu. Je sais que je dois continuer à travailler sur moi, parce que chaque jour je peux devenir une meilleure version de moi-même.


La fougueuse.


148 vues

© 2019 par Une Tempête à la fois.

Tout droit réservé

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon