• Laurie

Bell cause pour la cause, et moi aussi!

Aujourd'hui, c’est la journée annuelle où Bell amasse des fonds pour aider des causes en soutien aux maladie mentales. En gros, c’est la journée ou Bell cause pour aider pas mal tout le monde.


Les maladies mentales peuvent toucher n’importe qui. Elles n’ont aucun critère de sélection. Tu peux être grand ou petit, être chauve ou bien avoir un afro, riche ou pauvre, ça ne lui importe pas. Et les personnes atteintes ne sont pas toutes internées en psychiatrie! Elles sont souvent à côté de toi. C’est peut-être ce garçon qui se tape des 100% dans toutes les matières à l’école, ou cette fille qui obtient promotion par-dessus promotion parce qu'elle torche dans son domaine. C’est aussi souvent celui qui sourit à pleine dent pour cacher un mal être impossible, ou celle qui parle sans arrêt à tout le monde pour enterrer les voix dans sa tête.



Les maladies mentales, ce n’est pas comme un plâtre. Ça ne paraît pas. Pourtant, ça fait bien plus mal qu’une jambe cassée, et ça se guérit beaucoup moins vite! Mais ce n’est pas tout. Bell cause, c’est aussi pour les proches et les intervenants dans le domaine. Ceux qui vivent la maladie mentale par la bande. Ceux qui se battent nuits et jours pour calmer nos tempêtes! Ceux qui ajoutent des petits coins de paradis dans notre enfer!

On va se le dire, une journée d'aide par année, c'est pas suffisant. Et je sais bien que certains vont parler contre ce genre de campagne, disons qu'il s'agit d'un moyen pour redorer l'image de la compagnie. Peu importe. Je prends quand même le temps, aujourd'hui, en tant que personne atteinte de maladie mentale mais qui assume, de causer pour tous ceux et celles qui le vivent dans le silence, et pour tous ceux et celles qui travaillent à mettre des mots sur ces silences-là! Dépendamment de qui tu es, je te dis « Bon courage! » ou bien « Merci! ».


Laurie.

12 vues

© 2019 par Une Tempête à la fois.

Tout droit réservé

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon