• Laurie

Au premier homme de ma vie

Mis à jour : sept. 5

Mon #1, mon papa poule, mon homme préféré! Une chance que je suis tombée sur un papa comme toi.


Avec les années qui passent, les quelques relations amoureuses que j’ai à mon actif, mon caractère et mon diagnostic, je suis en mesure d’imaginer ce que tu as vécu depuis le début de ta relation avec maman. Je ne pourrai jamais être dans ta position, mais je suis certaine que ça n’a pas dû être de tout repos.


Merci d’être resté, beau temps, mauvais temps. Merci d’avoir fait preuve de patience et de beaucoup d’amour. Entre autre, parce que sinon, je n’existerais pas. Mais surtout parce que tu m’as prouvé qu’il était possible, malgré une santé mentale fragile, d’être aimé sincèrement, passionnément et pour la vie. Il m'arrive de penser, à certains moments, que ça ne m'arrivera jamais à moi. Qu'un tel homme, ça n'existe pas. Mais je n'ai qu'à te regarder pour comprendre que j'ai tort. Les hommes forts (pas au sens physique du terme), bienveillants et déterminés se font rares, mais je ne baisserai jamais mes standards, car je veux un homme comme toi. Tu seras un exemple formidable pour mon prochain amoureux.


Merci de me donner ton point de vue majoritairement différent du miens. Ça m'aide à relativiser et à comprendre ce que mon cerveau ne voit pas. Merci de m'apprendre à choisir mes batailles. Ça me guide dans la canalisation de ma colère. Merci de m'inculquer l'importance de me foutre de l'opinion des autres, de vivre ma vie comme je l'entends et de me respecter.


Merci de prendre soin de chacun d’entre nous comme un vrai chef de tribu. Merci d'être toujours disponible et de toujours faire passer nos besoins avant les tiens. Merci d’être un homme, un vrai. Soit un homme qui rit, pleure, soutient, encourage, tombe et se relève. Merci de ne jamais avoir eu peur, de ne jamais avoir baissé les bras.


Je l’ai chanté souvent, cette chanson de Linda Lemay. Merci d’y donner tout son sens. Parce qu’avec raison, le plus fort, c’est mon père!


" L'homme est le plus beau des monuments lorsqu'il se tient debout" - Alex Nevsky.


Je t’aime, Pichtoune. (Laurie)

113 vues

© 2019 par Une Tempête à la fois.

Tout droit réservé

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon