• Andréa

Anchora



L'ancre est une pièce métallique utilisée pour immobiliser les bateaux. Elle est issue du latin « anchora ». Je crois qu'à un moment ou l'autre de notre vie, on a tous besoin d'ancrages. Ce sont de petites choses qui nous donnent envie de se lever chaque matin et qui nous donnent la force de passer à travers les épreuves de la vie.


Cela peut être aussi simple et banal que de posséder des yeux pour voir, d'être en santé physique ou même d'avoir de bons amis. Les ancrages varient d'une personne à l'autre. Par exemple, chez une autre personne, ce peut être le fait de posséder la carrière de ses rêves ou de pouvoir voyager à travers le monde.


Mais au fond, la grandeur, ce n'est pas ce qui est important parce que, peu importe ton point de départ, tu peux bâtir des empires. Il faut seulement que tu te lances et que tu le veuilles. La vie est une course constante. Certains commencent plus loin devant, alors que les plus démunis se retrouvent en arrière sur la ligne de départ. Il faut se rappeler que la maladie mentale peut toucher toutes ces catégories de gens. Mais ce qui les différencieront, c'est leur envie de s'en sortir, leur désir de redoubler de force même lorsqu'elle n'est plus là afin de sortir la tête de l'eau.


Dans les moments plus sombres, regarde ces petits bonheurs en face de toi et accroche-toi à eux. Quand la lumière semble s'éteindre, rappelle-toi ce qui t'as poussé à continuer lorsque tout était noir. Ferme les yeux une seconde et pense à ta vie. Il est évident qu'il y a au moins une chose qui te rend heureux et te motive. Et s'il y en a seulement une, dis-toi que tu vas en développer d'autres avec le temps. Dis-toi que, si tu es en ce moment au fond du trou, tu ne peux que remonter. Fais de cette étincelle qui est en toi une vague d'espoir et cultive là. Tant que tu auras cette profonde motivation, cette sensation que ça vaut la peine de continuer, tout ne sera jamais perdu. Il y aura toujours une lumière à entrevoir au bout du tunnel.


Accroche-toi à ton ancre et demande une bouée si jamais tu en ressens le besoin.

Andréa.

89 vues

© 2019 par Une Tempête à la fois.

Tout droit réservé

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon