• Andréa

À toi qui te trouve poche


Hey, chéri.e.!

Tu ne me connais pas et je ne te connais pas. Peut-être qu'aussi, tu me lis souvent ?


Mais si tu lis ceci, c’est probablement, car tu as besoin d’un peu d’encouragement en ce moment, non ? Du moins, quelque chose comme cela ! Alors, tu es à la bonne place.


C’est bien, on a déjà quelque chose en commun : on est sévère avec nous-mêmes par bout.

La vie peut être difficile et s’avérer éprouvante parfois et, ça, tout le monde le sait. Elle est remplie de toutes sortes d’obstacles et de surprises. Inévitablement, on recherche constamment la victoire, le succès, l’approbation des autres.

Qui se dit vraiment « ouais, moi j’aime ça échouer » ? Personnellement, je n’en connais pas, alors si toi oui, fais-moi signe.

Aujourd’hui, j’ai envie de te dire d’être indulgent.e. envers toi-même.

Tu as surement déjà entendu plein de phrases quétaines qui te laissaient indifférent.e. comme « tu es ton meilleur ami » ou « les erreurs servent à apprendre ».


C’est sûr que venant de ta mère lorsque tu viens de subir une rupture, ce n’est pas le meilleur timing et contexte, mais, au fond, c’est vrai ! La seule personne qui sera à tes côtés tout au long de ton périple sur Terre, c’est toi. Alors, vaut mieux que tu prennes soin de toi et que tu t’aimes. C’est difficile lorsqu’on attend toujours trop des autres, car on est déçu au final. Il faut être en mesure de souligner nous-mêmes nos qualités et petites victoires du quotidien sans que quelqu’un le fasse pour nous. Chaque jour, note 2 ou 3 de tes accomplissements de la journée. Ça peut être aussi petit qu’un inconnu qui t’a souri dans la rue, mais tant que ça t’a fait du bien. Après, relis ça lorsque tu te retrouves du côté sombre.


Ça va t’arriver plusieurs fois de tomber et de ne pas décrocher la lune comme tu l’espérais.

Mais t’es humain, tu sais ?

Ça te sert à quoi de constamment te taper sur la tête ? Tu y gagnes quoi au bout à part de la culpabilité et plein d’autres émotions négatives ? Accepte l’échec et fonce encore plus fort qu’au début.

Récemment, j’ai appris que nous voyons toujours le négatif en premier, donc nous avons tendance à focaliser dessus. C’est une tendance NORMALE de l’être humain. Alors non, tu n’es pas fou si tu vois toujours en noir ! Il faut seulement apprendre à défaire cette pratique et, peu à peu, se concentrer sur le positif, car, oui il y en a !

Tu es une personne incroyable et unique. Tu as en toi une grande force que tu dois puiser. Peut-être que tu ne te connais pas encore, mais le temps changera les choses. Tu es fort.e. et tu vas y arriver même si la montagne te semble insurmontable. Peut-être tu devras tomber 2-3, voire, 4 fois avant d’y arriver, mais le sentiment d’accomplissement vaudra toute la sueur qui a perlé sur ton front.

Si quelqu’un t’a amené ici, ce n’est probablement pas un hasard. Probablement que la personne veut te montrer que t’es important.e.

Tu es une perle et tu vas accomplir plein de belles choses, je n’en ai aucun doute!

Prends une grande bouffée d’air, relève-toi et reviens-nous en force au combat.

gif


- Andréa




*À noter que nous tentons doucement d'intégrer l'écriture inclusive dans tous nos textes. Pour en apprendre davantage sur le sujet, nous vous invitons à consulter l'Office québécois de la langue française.



609 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout